Affaire portant sur la loi gambienne sur l’ordre public

En septembre 2018, IHRDA a porté plainte contre la Gambie devant la CADHP, contestant certaines dispositions de la loi sur l’ordre public qui sont incohérentes avec la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, en matière des droits à la liberté de réunion, d’association et d’expression.

Comments are closed.