Déclarations @frDernières nouvelles

L’IHRDA et DBA lancent une base de données des ressources juridiques sur la violence sexuelle et sexiste au Soudan

By août 9, 2019 No Comments

Banjul, le 9 aout 2019: IHRDA et son partenaire le « Darfour Bar Association (DBA)» ont lancé le 3 août 2019 une base de données des ressources juridiques liées à la violence sexuelle et sexiste (VSS) au Soudan.

La base de données sur la VSS au Soudan constitue un ajout de ce pays à la liste des pays figurant déjà sur la base de données en ligne des lois et de la jurisprudence relatives à la VSS dans les pays africains, qu’IHRDA a lancée en 2015 et disponible sur https://sgbv-ihrda.uwazi.io/, en anglais, français et arabe. D’autres pays sur cette base de données sont le Kenya, l’Ouganda, la République Démocratique du Congo, le Mali et la Gambie.

L’objectif principal de cette base de données est de faciliter l’accès aux ressources juridiques pertinentes pour appuyer les efforts des acteurs et parties prenantes nationaux, régionaux et internationaux dans la lutte contre la VSS.

Des avocats, journalistes, défenseurs des droits femmes et chercheurs en droit au Soudan ont assisté à la cérémonie de lancement.

Préalablement au lancement, IHRDA a tenu un atelier avec les participants sur les procédures d’engager les mécanismes de l’Union Africaine, notamment la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples et le Comité africain d’experts sur les droits et le bien-être de l’enfant, concernant les violations de droits humains au Soudan. Les participants ont aussi échangé sur les réformes envisagées au Soudan et les opportunités pour le DBA et les acteurs de la  société civile à participer aux processus.

Le développement de la base de données sur la VSS au Soudan et l’atelier ont été réalisés avec le concours financier de « United States Institute of Peace (USIP).»