Déclarations @frDernières nouvelles

Hommages au Président Alhaji Sir Dawda Kairaba Jawara: une icône africaine des droits de l’homme décédée

By août 28, 2019 No Comments

Banjul, le 28 août 2019: IHRDA est attristé par l’annonce du décès du premier Président de la Gambie, Alhaji Sir Dawda Kairaba Jawara, le 27 août 2019.

Nous nous souvenons de Sir Dawda Jawara en tant qu’homme d’État africain ayant contribué sans relâche à l’élaboration et à l’adoption de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples (également appelée la Charte de Banjul), et à la sélection de Banjul en Gambie, en comme ville hôte du secrétariat de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (la Commission). La Charte de Banjul et la Commission susmentionnées constituent aujourd’hui la fondation sur laquelle s’érige l’édifice de la promotion et de la protection des droits de l’homme en Afrique. Nous célébrons son héritage, en particulier son respect des droits humains et des principes démocratiques, et sa retenue d’agir illégalement pour renverser son successeur, Yahya Jammeh, à la présidence de la Gambie, bien que ce dernier l’ait contraint à la démission par un coup d’état.

Nous nous souviendrons toujours de son affaire devant la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (communication 147/95-149/96 : Sir Dawda K. Jawara / Gambie), qui est la plus citée à ce jour, et reste toujours une jurisprudence de référence, notamment en ce qui concerne l’épuisement des recours internes.

Nous nous engageons à préserver son héritage pour une Afrique où les valeurs et les principes des droits humains et de la démocratie sont respectés.

Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille et au peuple de la République de Gambie.