Dernières nouvelles

Communiqué de Presse: IHRDA a un nouveau Directeur des Programmes

Banjul, le 07 aout 2019 – Edmund Amarkwei Foley a rejoint l’Institut des droits de l’homme et du développement en Afrique (IHRDA) en tant que Directeur des Programmes.

Edmund est titulaire d’une licence en droit de l’Université du Ghana et d’un Master en droits de l’homme et de la démocratisation en Afrique de l’Université de Pretoria (en Afrique du Sud). Il est avocat depuis plus de 15 ans.

Edmund avait travaillé à IHRDA entre 2007 et 2011 en tant que juriste et a pris les devants dans l’affaire des enfants nubiens, qui était la première affaire à être décidée sur le fond par le Comité africain sur les droits et le bien-être de l’enfant.

Edmund a occupé plusieurs autres postes professionnels au Ghana, tels qu’enseignant de la jurisprudence, le droit de la CEDEAO, le droit pénal, les droits de l’homme et le droit administratif, ainsi que le cadre juridique et réglementaire du secteur public. Il a également été associé dans de grands cabinets d’avocats ghanéens, et a contribué à leurs succès dans des affaires historiques en droit constitutionnel, en droits de l’homme, en droit des biens et en droit commercial. En outre, de 2005 à 2007, il fut coordonnateur du projet de l’appropriation  par la police ghanéenne de la Commonwealth Human Rights Initiative, où il a plaidé en faveur de la mise en place du Conseil de police mandaté par la Constitution au Ghana. Il fut également chercheur à la Cour constitutionnelle de l’Afrique du Sud et conseiller technique sur les questions des enfants au Ministère du genre, des enfants et de la protection sociale au Ghana.

Edmund a également publié plusieurs articles sur les droits de l’homme et les questions juridiques.

IHRDA se réjouit de son retour, car Edmund possède l’expérience et la passion nécessaires pour propulser le travail de l’institut sur le continent africain.