Déclarations @frDernières nouvellesPlaintes pendantes

IHRDA et AWLA-Nigeria attraient le Nigeria devant la Cour de la CEDEAO dans une affaire viol

By juillet 5, 2019 No Comments

Banjul, le 27 juin 2019: Le 26 juin 2019, l’« Institut des droits de l’homme et du développement en Afrique » (IHRDA) et l’« Association des femmes avocates africaines », chapitre du Nigeria (AWLA-Nigeria) ont saisi la Cour de justice de la CEDEAO, pour une affaire contre la République fédérale du Nigeria, concernant le viol d’une jeune dame survenu en 2011 à Lagos.

La demanderesse soutient que, malgré que l’auteur du viol fût poursuivi en justice, le procès est toujours pendant 8 ans après l’infraction. Elle allègue entre autres la violation de son droit à un recours et son droit à ne pas faire l’objet de discrimination basée sur le genre.