Déclarations @frDernières nouvelles

Commémoration de la Journée de l’Enfant Africain 2017: Déclaration de l’IHRDA

By juin 16, 2017 No Comments

16 juin 2017

L’Afrique et le reste du monde commémorent aujourd’hui la Journée de l’Enfant Africain (JEA) le 16 juin 2017 sous le thème « L’Agenda 2030 pour le Développement Durable pour les Enfants en Afrique: Accélérer la Protection, l’Autonomisation et l’Egalité des Chances ». Le CAD, institué en 1991, est réservé pour célébrer les enfants en Afrique, réfléchir sur les défis auxquels ces enfants sont confrontés et sur les actions pour résoudre ces défis.

Dans le cadre de la commémoration de la JEA de cette année, le Comité Africain d’Experts sur les Droits et le Bien-être de l’Enfant (CAEDBE) se concentre sur «les liens entre les  Objectifs du Développement Durable et la Charte Africaine de l’Enfant, dans le but d’inciter les États parties à accélérer les efforts pour la réalisation de tous les droits de l’enfant tel que prévus par la Charte « .

A ce point, le CAEDBE réaffirme son engagement à contribuer à la réalisation de huit des dix-sept objectifs de développement ( les objectifs 1, 2, 3, 4, 5, 6, 16 et 17), qui préparent les enfants pour les responsabilités de l’âge adulte. Plus précisément, ces objectifs concernent la promotion de sociétés pacifiques et inclusives favorables aux enfants, la réduction de la pauvreté et l’amélioration de la santé, de l’assainissement et de l’éducation; et l’autonomisation de la fille.

Dans cette optique, l’IHRDA réaffirme son engagement à:

  • Continuer de fournir une assistance au CAEDBE dans sa vision pour assurer le bien-être des enfants en Afrique; et
  • Promouvoir le contentieux stratégique, le plaidoyer et le renforcement des capacités à travers le continent en vue d’améliorer les mesures visant à assurer le bien-être des enfants.

Nous appelons également les États africains à faire preuve d’un plus grand respect pour les instruments, les plans d’action et les mécanismes mis en place par l’Union Africaine.