Nous sommes…

L’Institut pour les Droits Humains et le Développement en Afrique (IDHDA) est une organisation non-gouvernementale (ONG) panafricaine qui vise à promouvoir la connaissance des droits de l’homme en Afrique et à en améliorer le respect. L’IDHDA a pour objectif de permettre à tous les citoyens du continent l’accès à la justice, en se basant sur le droit humanitaire national, africain et international, et une action qui se résume en trois mots : défendons, éduquons, informons.

Histoire

Deux avocats spécialistes des droits humains sont à l’origine d’IDHDA : Julia Harrington et le regretté Alpha Fall, ayant travaillé précédemment au Secrétariat de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CmADHP). L’IDHDA a été fondé en 1998 à Banjul, en Gambie, et, depuis, la détermination à défendre les droits humains de tous les citoyens du continent africain qui a motivé sa formation est restée intacte.

Défendre : le Travail Juridique

L’IDHDA s’est impliqué bénévolement dans plus de 35 procédures juridiques dans 16 pays d’Afrique et s’efforce de diversifier son champ d’action afin de s’assurer que toutes les dispositions légales concernant les droits humains soient appliquées et deviennent réalité.

Éduquer : Renforcer les Compétences

À travers ses programmes, l’IDHDA renforce les compétences des avocats et des activistes du domaine des droits humains en les sensibilisant à l’importance de leurs droits ainsi qu’aux divers moyens qui leur permettent d’obtenir réparation si ceux-ci sont violés. Ces programmes permettent également à l’IDHDA d’offrir des opportunités de collaborations à d’éventuels stagiaires ou confrères passionnés par les droits humains à travers le monde. L’IDHDA a déjà employé plus de 70 stagiaires de toutes nationalités, grâce auxquels l’organisation bénéficie d’initiatives innovantes et inédites inspirées par de jeunes esprits ambitieux et motivés.

Informer : Analyseur de Jurisprudence et Publications

La jurisprudence est au cœur de tout travail concernant les droits humains dans la région, raison pour laquelle un des projets majeurs de l’IDHDA est l’Analyseur de Jurisprudence africaine (Case Law Analyzer, CLA) qui regroupe les décisions de justice liées aux droits humains des organes judiciaires africains en anglais, français et portugais. L’IDHDA publie également des ouvrages consacrés entre autres aux droits humains et à leur mise en œuvre, au travail juridique bénévole et à la compilation de la jurisprudence de la CmADHP. L’un des ouvrages les plus populaires publiés par l’IDHDA est le Human Rights Defenders Guide, le guide des défenseurs des droits humains, disponible en téléchargement gratuit sur le site de l’IDHDA.

Reconnaissance

Le travail rigoureux et l’engagement continu à défendre, éduquer et informer le monde de l’état des Droits Humains en Afrique de l’IDHDA ont été reconnus à de nombreuses reprises. L’Institut a reçu le prix de premier finaliste du Prix de la CmADHP décerné à une ONG africaine œuvrant pour la promotion et la protection des droits de l’homme en Afrique et contribuant au travail de la Commission africaine lors de la 52ème session ordinaire de la Commission à Yamoussoukro (Côte d’Ivoire) (9-22 octobre 2012).

La route a été longue et riche, mais pour l’IDHDA, ce n’est que le début.